Pokhara

Après notre trek, nous avons passé deux jours à Pokhara et selon nous, cette ville mérite un petit article.

Certes, Pokhara est une ville touristique puisqu’elle est le point de départ de beaucoup de treks dans la région, mais c’est aussi une ville avec beaucoup de charme.

Elle se situe au bord du Phewa Lake et entourée par la chaîne de l’Himalaya. Nous avons commencé par faire un tour de barque sur le lac pour nous rendre sur une petite île qui renferme un charmant petit temple.

A notre retour de trek, après le repos bien mérité, nous avons pris une journée pour visiter cette ville. Tôt le matin, nous sommes montés sur la colline qui surplombe le lac pour admirer la vue et visiter la World Peace Pagoda.

Puis petite visite d’une cascade appelée Davis fall, petite anecdote : Davis, car il y a quelques année une femme appelée Mme Davis a fait une chute mortelle dans cette cascade et cette femme était… suisse ! Bon on vous l’accorde, elle est pas très drôle cette anecdote mais c’est pour votre culture générale !

Le moment fort de cette journée, c’est lorsque nous avons attérrit dans un camp de réfugiés tibétains qui vivent là depuis environ 60 ans. Forcés de quitter le Tibet suite à l’invasion chinoise. Actuellement, 80’000 réfugiés tibétains vivent au Népal, au Bhoutan et en Inde. La minorité tibétaine qui vit encore au Tibet subit la répression chinoise sans parler du non respect des droits de l’Homme. En discutant avec eux, ils nous expliquent être très reconnaissant de ce que leur a donné le Népal, mais se sentent enfermé dans un pays et une culture qui n’est pas la leur. Nous repartons révoltés, tristes mais surtout impuissants.

Nous terminons cette riche journée par la visite du musée international de la montagne. Si vous passez par Pokhara, allez-y ! Nous y avons appris beaucoup de choses sur les différentes éthnies du Népal et évidemment sur les montagnes. Notamment quelques choses que nous avons appris durant notre trek : les Sherpas ne sont pas des porteurs mais une des ethnies du Népal, si vous allez faire un trek qui nécessite des porteurs, se ne sera pas forcément des Sherpas. A savoir également que 8 des 14 sommets de plus de 8000m se trouvent au Népal et ont tous été gravi entre 1950 et 1960 dont le fameux Dhaulagiri et le Lhotse par les Suisses !

Voilà pour la minute culture !

Pour finir notre journée, nous sommes allés faire un massage chez Seeing Hands (très bonne adresse en passant), cet institut permet à des personnes non-voyante d’être formée en tant que masseur et ainsi travailler, car sans cela la plupart des personnes non-voyantes finissent par mendier.

C’est donc complétement détendu que le lendemain, nous pouvons faire 9h de bus pour retrouver Kathmandu.

Encore un petit mot sur Kathmandu, à notre retour, nous sommes allés visiter le quartier de Patan et ses alentours. Nous avons pu tristement constater les dégats suite au tremblements de terre de 2015. De nombreux temples ont été démoli et peinent à reprendre forme. Cependant, cette ville reste surprenante, charmante et le sourire des népalais rend cette ville touchante. Un truc en plus qui fait que malgré tout on s’y sent bien.

Peut-être à bientôt, demain on s’envole pour le Bhoutan.

Publicités

3 commentaires sur “Pokhara

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :