Malapascua : un petit bout de paradis

Une fois notre trek dans les rizières terminé, nous revenons sur Manille pour prendre un vol en direction de l’île de Cebu. C’est une des principales îles des Philippines, sur laquelle nous allons plonger (enfin on va vivre en maillots de bain 😄!).

Depuis Mandaue, la ville principale de Cebu, nous prenons un bus pour rejoindre le port de Maya, tout au nord de l’île (6 heures de bus!!!). Une fois arrivé, on apprend qu’un typhon est passé et a fait beaucoup de dégâts sur certaines îles du nord-est des Philippines. Nous avons de la chance, car c’est le premier jour de calme et les bateaux peuvent à nouveau rejoindre Malapascua.

Malapascua est une toute petite île (1km de large et 3km de long), sur laquelle on ne trouve pas de grande route et pas de voitures. Les gens se déplacent en motos, vélo ou à pieds. Nous arrivons avec notre bangka (bateau philippin) sur Malapascua, sur la plage de sable, c’est magnifique!

Dès que nous posons le pied sur le sable, quelques philippins nous approchent pour nous demander où nous logeons. On leur explique que nous n’avons pas de réservation et qu’on voulait trouver quelque chose de pas trop cher. Coup de bol pour nous (en tant que suisses), le premier resort qu’on nous indique est tenu par un suisse allemand, qui nous offre un bungalow avec salle de bain pour 800 pesos la nuit (environ 15 francs, ce qui est pas cher pour l’île). En fait, on remarque assez vite qu’il n’y pas tellement de touriste sur l’île à cause du typhon, beaucoup de gens ont annulé (on en profite pour le coup 😊).

Une fois installé, nous partons à la recherche de notre dive center. On tombe sur le French Kiss Divers, un centre de plongée français qui proposent des assez bons prix, du coup on réserve nos plongées pour le lendemain (et c’est peu dire qu’on a hâte d’être sous l’eau…).

Une fois le petit déj avalé, on prend nos affaires et on se dirige vers la plage pour une session snorkeling avant notre première plongée. Nous avons aussi bien réussi à prendre nos premiers coups de soleil 😄. Ensuite, direction French Kiss Divers pour la plongée (j’avoue qu’on a de la peine à tenir en place tellement on se réjouit). Départ en petit bateau au nord de l’île pour une très belle plongée remplie de beaux poissons et de superbes nudibranches.

Pour la deuxième plongée de la journée, nous avons décidé d’opter pour une sunset dive avec un but bien précis: voir les fameux poissons mandarins. Nous allons passer environ 20 minutes à 8m posés sur le fond sableux à attendre qu’ils montrent le bout de leur nageoire. Ces poissons sont très timides et sortent pour s’accoupler aux derniers rayons de soleil, c’est magnifique. La plongée se termine en plongée de nuit avec de magnifiques couleurs et nous avons pu voir le rare blue-ringed octopus, une toute petite pieuvre SUPER venimeuse pour l’homme, mais c’était très beau!

On termine la soirée autour d’un bon repas avec un groupe de français rencontrés en plongée, avant de se coucher tôt, car le lendemain, une grosse journée nous attends!

Dur réveil à 3h30 du matin pour sauter sur le bateau de plongée et faire 45 minutes en direction du sud de l’île. Nous commençons la plongée juste au lever du soleil sur le site de Monad Shoal, pour y admirer les requins renards. C’est un de seul spot de plongée connu dans le monde pour les voir, car il y a deux « stations de lavage » où les requins remontent vers la surface pour se faire nettoyer et ensuite redescendre dans les fonds. Une magnifique plongée vraiment impressionnante avec plusieurs requins renards de 2m ou plus, on est conquis 😊!

Nous continuons avec deux autres plongées dans le nord sur une autre toute petite île, l’ile de Gato, inhabitée. Nous passons dans des grottes et un tunnel de 30m de long, nous rencontrons des requins à pointes blanches et beaucoup d’autres magnifiques poissons et coraux.

Nous terminons la journée autour d’une bonne bière au coucher de soleil en faisant le tour des poissons qu’on aura pu voir! C’est la belle vie!

Coucher de soleil à Malapascua

Lendemain matin, c’est malheureusement déjà l’heure de partir de Malapascua… Nous avons tenté de motiver 3 personnes à se joindre à nous pour une expédition à Maripipi (toute petite île, style Jurassic Park, à 2h30 de bateau), où presque personne ne va plonger (c’est trop loin), mais nous étions que 3 motivés et il fallait être 5. Du coup, ce n’est que partie remise, on reviendra sur Malapascua pour sûr, histoire de faire cette expédition…

Nous embarquons sur le bateau en direction de Cebu, afin de prendre le bus et rejoindre Moalboal.

A bientôt Malapascua 😊!

Publicités

2 commentaires sur “Malapascua : un petit bout de paradis

Ajouter un commentaire

  1. Vous avez bien mérité de vous éclater sous l’eau. Quelle faune sous-marine extraordinaire vous rencontrez, c’est magnifique ! Comme vous dites la vie est belle surtout dans de tels endroits. Vous êtes mieux là que dans notre frénésie de Noël ici…….bisous Dad

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :