La tempête (bis) et Milford Sound

Comme je le disais dans l’article précédent, nous étions en plein dans une tempête de folie. Apparement, ça faisait 6 semaines qu’il y avait une grosse canicule, donc évidemment il fallait bien une grosse tempête à un moment donné. Dans le petit village de Franz Josef, nous étions en plein dedans! Fort vent (plus de 100 km/h), pluie non-stop, pas d’électricité. On nous avait dit que le lendemain le temps devait nettement s’améliorer. Du coup, le lendemain, on se lève tôt dans l’idée de rejoindre le lac Matheson, puis la ville de Queenstown pour être prêt samedi à admirer les fjords de Milford Sound.

Mais ça c’était bien sûr sans imaginer que les routes seraient fermées direction le sud et le nord. A 8h du matin, prêt à partir, on se retrouve face à un barrage.

 

On va chercher quelques informations, la tempête a fait de gros dégâts sur les routes et non seulement il n’y a plus d’électricité, mais également plus de moyens de communiquer avec l’extérieur de la ville. Mais, bonne nouvelle, il ne pleut plus et qu’on voit le glacier!

Vue sur les glaciers après la tempête

Deux choix s’offrent à nous. Le premier, attendre que la route qu’on doit prendre (celle du sud) ouvre, mais c’est sûr, ce ne sera pas aujourd’hui et demain on ne sait pas! Attendre dans un village où rien de fonctionne, donc attendre à rien faire! Le deuxième choix, miser sur une ouverture imminente de la route du nord, moins endommagée et rejoindre notre objectif par l’intérieur des terres, ce qui veut dire environ 10h de conduite, mais surtout avoir une chance de rejoindre Milford sound le lendemain pour une croisière (déjà payée) dans les Fjords. On opte pour la deuxième option.

Après quelques heures d’attente, la route du nord ouvre!!!!! Nous ne pouvons que constater les dégâts et conduire prudemment sur quelques kilomètres. C’était sans compter (c’était pas notre journée mais rassurez-vous tout va bien) qu’une poule, oui une poule néo-zelandaise, qui s’envole sur notre vitre conducteur et brise notre rétroviseur! Comme je disais, pas notre journée et va expliquer ça à notre location de voiture! Bref, au moins il ne pleut plus et notre longue traversée du pays nous offre des paysages à couper le souffle, jusqu’à un camping gratuit pour la nuit! On a réussi!

 

Lendemain matin, on est prêt à partir avant le lever de soleil pour encore quelques heures de conduite jusqu’aux fjords de Milford Sound (Piopiotahi en Maori). Comme d’habitude, j’ai envie de dire, les paysages sont magnifiques!

 

Enfin arrivés, nous grimpons sur un bateau pour deux heures de balades dans les fjords. Quel spectacle!!!! Dans un décor somptueux, on peut admirer les otaries flâner au soleil et une dizaine de dauphins viennent jouer avec le bateau! Je suis à deux doigts de me jeter à l’eau mais Julien me retient! Une journée merveilleuse qui rattrape largement la précédente et qui valait pleinement les heures de conduite infinie!

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :