Le parc Tayrona

Le jour suivant notre trek à la cité perdue, on décide de partir découvrir le parc naturel de Tayrona. Il se trouve ‪à 1h‬ de bus de Santa Marta.

On part directement après le petit déj de notre hostel pour rejoindre la rue où on prendra le bus direction Tayrona. Après une bonne heure de trajet, on arrive à l’entrée du parc et on s’acquitte de la taxe d’entrée (44’500 pesos par personne). Ensuite, encore un petit bus qui nous emmène jusqu’au départ du sentier.

C’est autour ‪de 11h30‬ qu’on commence la marche d’environ 2h pour rejoindre Cabo San Juan, où on dormira cette nuit. Le soleil est avec nous, du coup il fait super chaud, mais le chemin est très beau.

La marche se fait en partie dans la jungle et le sentier est super facile (sauf pour les 100 litres d’eau qu’on perd à cause de la chaleur 😄). On croise des singes qui s’amusent dans les arbres, des lézards aux magnifiques couleurs, des beaux papillons et pleins d’oiseaux.

Après environ 1h de marche, on arrive enfin au bord de mer, la vue est magnifique.

Certaines plages du parc sont interdites à la baignade, car il y a de très forts courants et de grosses vagues. Plus loin sur le chemin, on trouve les plages où l’on peut se baigner, ainsi que plusieurs restaurants et campings.

‪Après 2h30‬ de marche (y compris les arrêts photos), on arrive à Cabo San Juan. On file à la réception, pour tenter d’obtenir la nuit dans les hamacs du mirador, mais c’est déjà tout complet. On dormira quand même dans les hamacs (grande première 😄), mais dans la zone de camping.

Les hamacs

Le camping est grand et il y a beaucoup de touristes. On s’installe tranquillement et on part se jeter dans la mer histoire de se refroidir un peu.

Les plages du parc Tayrona sont super belles, on y trouve des énormes rochers blancs fissurés et cassés pour la plupart, ce qui donne un aspect très sauvage.

Puis c’est l’heure de l’apéro face à la mer. On ira aussi tenter de trouver des caïmans (il y en aurait quelques-uns qui habitent pas loin du campement), mais on ne verra qu’un œil scintiller au loin. On trouvera quand même de gros crabes bleus avec une seule grosse pince.

Crabe bleu

C’est enfin l’heure du souper et d’une bonne nuit de repos bien méritée (c’est qu’on s’est pas tellement reposer du trek encore).

Lendemain matin, le plan était de continuer le tour du parc et de passer à travers la jungle. Mais on est crevé et il fait super chaud, donc le plan sera plutôt plage et journée tranquille.

On ira rejoindre la plage de Piscina, où la mer et assez calme et la baignade fait beaucoup de bien. Puis on refait le chemin inverse en direction de la sortie du parc. On y verra à nouveau d’autres singes dans les arbres, des lézards et aussi des pépites d’or (bon ok, c’est pas vrai, mais on dirait quand même 😉).

En milieu d’après-midi, on est de retour à Santa Marta, histoire de bosser un peu sur le blog et faire les sacs. Demain c’est départ pour Carthagène.

Des becs 😘

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :